Slackline sans arbre

Publié le : 22/01/2021 13:55:23
Catégories : Générale , Trucs cools

Slackline sans arbre

Nous avons essayer de regrouper ici l'ensemble des solutions qui existent pour installer une slackline sans arbre.

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter directement. Nous trouverons une solution pour réussir à installer votre slackline si vous ne la trouvez pas dans cet article :-)

Sommaire

Cliquez sur le titre qui vous intéresse pour y accéder directement

Les mauvaises idées / choses à ne pas faire !

  • Utiliser les poteaux de sa terrasse ou de son balcon (liste non-exhaustive)
  • Installer des points de fixation dans un mur/structure non adaptée
  • Utiliser du matériel non adapté, comme des tarières (grosses toupies à visser dans le sol)

Installer une slackline sans arbre à l'extérieur

(dans son jardin par exemple)

  • Sans arbre
  • Avec un seul arbre
  • Avec ces arbres trop petits / trop gros
  • Installer une plaque de fixation pour slackline dans un mur béton
  • Installer un point de fixation permanent dans le sol (dead anchor / ancre morte)
  • Installer un poteau permanent dans le sol

Installer une slackline à l'intérieur

(dans un gymnase, une salle de sport ou un cabinet de kiné)

  • La plaque de fixation murale spéciale slackline
  • Le Slackrack - structure autonome (3m)
  • Le poteau spécial slackline

Le matériel spécialement développé

  • El Tornado : ancre temporaire à planter dans un sol en terre pour attacher la slackline
  • Le Sandy Bag : ancre temporaire pour la plage (parachute à sable)
  • Le Aframe : réhausse pour slackline (sorte de tréteau)
  • Plaque murale : créer un point de fixation dans un mur ou sur une dalle de béton
  • Le Slackrack : structure autonome (3m)
  • Le poteau spécial slackline : idéal pour les gymnases

-

-

-

-

Les mauvaises idées / choses à ne pas faire !

slackline sans arbre

  • Utiliser les poteaux de sa terrasse ou de son balcon (liste non-exhaustive)

En slackline, les forces exercées sur les ancrages/attaches se font de manière horizontale. Elles peuvent atteindre 10 kN (env 1 tonne) dans le cas d'une pratique confirmée ou lors de sauts même avec des débutants.

Les infrastructures de la maison sont pensées pour résister à des forces s'exerçant vers le sol, à l'écrasement, de manière verticale. Mais absolument pas pour résister à des forces exercées de manière horizontale !

De manière générale, à moins d'être sûr et certain de la solidité du poteau sur lequel vous souhaitez vous attacher (sous votre responsabilité et à vos risques et périls), ne jamais utiliser les poteaux d'un balcon, d'une terrasse ou tout autre type de poteau de la maison pour attacher une slackline.

Et même si cela peut paraître une solution simple et tentante...

Voici un exemple A NE PAS SUIVRE ci-dessous :

-

-

  • Installer des points de fixation dans un mur/structure non adaptée

Exactement pour les mêmes raisons énoncées juste ci-dessus, ne pas utiliser un des murs de votre maison, cabane ou autre, pour installer une fixation dans le mur.

Il existe des solutions pour installer un point d'ancrage dans un mur (plaque de fixation murale spéciale slackline), mais il faut vous assurer que le mur en question est assez résistant pour supporter les efforts engendrées par la slackline.

Ces plaques de fixation peuvent être installées également dans le sol, dans une dalle béton suffisamment résistante (mini 30cm d'épaisseur). Il suffit ensuite d'utiliser les Aframes (tréteaux) pour mettre la sangle à bonne hauteur. Voir les solutions "sans arbre" plus bas dans l'article.

Vous référer aux données techniques fournies avec le matériel.

-

-

  • Utiliser du matériel non adapté, comme des tarières (grosses toupies à visser dans le sol)

Sur internet vous trouverez beaucoup de "tarières" pour créer un point de fixation pour votre slackline dans le sol. Par expérience, nous vous déconseillons ce type de matériel bon marché, qui se visse sans outils dans le sol.

Pourquoi ?
Tout simplement car ça ne fonctionne pas ! Enfin... Seulement dans certaines conditions bien particulières... C'est à dire pas souvent !

Pour utiliser une tarière standard, il vous faut un sol sans aucune pierre, bien tassé, pas trop sec, sur une profondeur de quasiment 1m. Bref, si c'est votre cas à chaque installation, vous êtes chanceux !

Et même quand ces conditions sont réunies, leur résistance dans le sol permet rarement à plus d'un enfant à la fois de faire de la slackline. Pour les adultes... n'en parlons pas !

-

tariere mauvaise idee slackline

-

-

-

Installer une slackline sans arbre à l'extérieur

-

  • Installer une slackline sans aucun arbre

kit slackline sans arbre

Dans ce cas il existe des solutions simples et efficaces. Vous trouverez un kit complet pour faire de la slackline sans arbre tout fait sur ce lien = Kit 4x4 Outdoor - Slackline sans arbre 

Le principe est simple, planter dans le sol des sortes de pieux/piquets, afin d'attacher la slackline dessus. Et ensuite d'utiliser des réhausses - appelées "Aframe" dans notre jargon - qui permettent de mettre à hauteur la slackline (un peu comme des tréteaux).

Grâce à ce système, vous pouvez choisir la hauteur de la slackline à installer, mais aussi sa longueur !

Il vous suffit d'avoir un sol permettant d'enfoncer à l'aide d'une massette une sorte de pieu - El Tornado -.

Et de vous assurer qu'en cas de chute, la personne qui pratique ne risque pas de se blesser sur des cailloux, racines, bord de terrasse, etc

-

-

  • Installer une slackline avec un seul arbre

slackline sans arbre

Ici, encore plus simple ! On reprend le même principe que ci-dessus, mais à la place d'avoir des points de fixation dans le sol de chaque côté, vous utiliserez l'unique arbre disponible sur l'un des deux côtés.

Vous trouverez un kit complet pour faire de la slackline avec un seul arbre tout fait sur ce lien = Kit 4x4 Outdoor - Slackline sans arbre 

-

-

  • Installer une slackline avec des arbres trop petits ou trop gros

L'arbre est trop petit :

Le problème ici est que vous risquez d'abîmer, de plier, voir de déraciner l'arbre en question. Son tronc est petit (moins de 20cm de diamètre) et il est trop fragile.

Il existe des solutions, comme s'attacher à sa base si il est suffisamment bien enraciné. Et si vous avez un doute, vous pouvez vous attacher à plusieurs petits arbres en même temps pour répartir les efforts et ne pas les abîmer.

PHOTO ILLUSTRATION

Et pour installer la slackline à la bonne hauteur, il faudra ajouter des réhausses - Aframe - !

PHOTO ILLUSTRATION

L'arbre est trop gros :

Le problème ici est que vous ne pouvez pas faire le tour de l'arbre car il est trop gros. Pas de risque de l'abîmer cette fois, il sera bien résistant ! Mais comment s'en servir quand même ?

Il est facile d'ajouter une extension aux longes de vos kits de slackline pour les agrandir. Pour cela, rien de plus facile, ajouter une longe simple à connecter en faisant une tête d'alouette à votre longe.

tete alouette slackline

Ou alors tout simplement contactez-nous directement et nous vous proposerons une solution pour adapter votre matériel :-)

-

-

  • Installer une plaque de fixation pour slackline dans un mur ou sur une dalle béton

Si vous avez accès à un mur ou une dalle en béton, avec de bonnes fondations et suffisamment épais et solide, vous pouvez envisager d'installer une plaque de fixation murale pour slackline.

slackline sans arbre

Les avantages de cette solution sont multiples. C'est relativement simple à installer pour tout bricoleur qui possède des notions de base. C'est très solide (si c'est bien installé). Et cela permet soit de mettre le point de fixation à la bonne hauteur, soit de le mettre près du sol et de se servir de réhausse - Aframe - pour mettre la slackline à bonne hauteur.

Il est tout à fait possible de mettre une plaque de fixation d'un côté de la slackline et un d'utiliser un arbre de l'autre côté. Ou bien une plaque d'un côté et une ancre dans le sol - El Tornado - de l'autre côté.

slackline sans arbre

-

-

  • Installer un point de fixation permanent dans le sol

L'idée dans cette situation est de créer une ancre permanente dans le sol.

La première solution consiste à créer une ancre dans le sol à l'aide de béton. Ce n'est pas très compliqué, mais long et fastidieux à mettre en place... Une fois terminé, vous avez un point de fixation solide, mais que vous ne pourrez plus enlevé à moins de casser le béton dans le sol (bon courage!)

La seconde solution consiste à creuser dans le sol en forme de T sur environ 75 à 100cm de profondeur. Pour déposer au fond une grosse poutre en bois ou un gros tube acier. Faire le tour de celui-ci avec une chaîne suffisamment solide (mini 2T de résistance) et la faire dépasser pour qu'elle sorte sur sol une fois le trou rebouché. C'est sur la chaîne que vous viendrez accrocher la slackline.

dead anchor slackline sans arbre

dead anchor slackline sans arbre

-

-

  • Installer un poteau permanent dans le sol

poteau slackline jardin sans arbre

Installer un poteau pour le slackline dans son jardin, c'est pratique mais... c'est du boulot !

Il va falloir creuser un beau trou, minimum 60cm (L) x 60cm (l) x 60cm (p) ! L'idéal sera même 100cm si votre sol est un peu meuble.

Pour une meilleure stabilité dans le sol, planter 4 tiges métalliques à 45° dans les 4 coins au fond du trou. La moitié de la longueur enfoncée dans la terre, l'autre moitié sera prise dans le béton (voir schéma).

Ensuite, il va falloir bien sûr un beau volume de béton, pour remplir le trou - environ 6 à 10 sacs de béton de 35kg.

Et enfin il va falloir un poteau ! Un tube en acier de 3mm d'épaisseur, et de 90mm de diamètre (taille standard des poteau de volley/tennis). Pour la longueur, cela dépend de la hauteur que vous souhaitez (voir schéma ci-dessous).

Le planter directement dans le béton avant qu'il ne sèche - faire de même avec le fourreau si vous en possédez un (cela vous permettra de retirer le poteau quand vous ne l'utilisez pas - comme dans un gymnase).

poteau slackline

-

-

-

-

Installer une slackline à l'intérieur

(dans un gymnase, une salle de sport ou un cabinet de kiné)

-

  • La plaque de fixation murale spéciale slackline

La plaque de fixation murale permet de créer un point de fixation dans un mur (ou sur une dalle de béton au sol).

Cette solution pour les collectivités, ou pour les kinés, est une très pratique à mettre en place. Une simple plaque dans le mur et l'installation se fait encore plus facilement que sur des arbres.

Il est possible d'ajouter une main courante au dessus de la slackline pour sécuriser la pratique et aider le slackliner dans sa progression/rééducation sans risque de chute.

Elle peut être associée à des Aframes pour gérer la hauteur et la longueur de slackline désirée.

On peut l'installer et la retirer en 3 minutes, quasiment rien ne dépasse du mur une fois enlevée. On peut attacher quasiment tous types de slacklines dessus, et l'installation ne prend pas de place une fois rangée = un même lieu pour plusieurs activités.

schéma installation indoor intérieure slackline kiné

-

-

  • Le Slackrack - structure autonome (3m)

Le Slackrack est une structure autonome. Aucun travaux n'est à prévoir. C'est un portique pour slackline de 2m à 3m de long servant aux premiers pas, au fitness, ou à la rééducation.

Stable, avec une sangle assez basse, il est pratique pour beaucoup d'exercices ne nécessitant pas de longueur.

Il faudra prévoir un endroit assez grand pour le stocker et pèse entre 20kg et 29kg suivant le modèle.

slackrack slackline

-

-

  • Le poteau spécial slackline

Dans un gymnase, cela reste la solution la plus simple, polyvalente et qui se complète très bien avec une, deux ou trois plaques murales pour créer un beau parcours de jeu !

Ces poteaux s'insèrent dans les fourreaux des poteaux de tennis/volley (diamètre 90mm). Mais attention, ils sont en acier et sont renforcés pour supporter les tensions de plusieurs slacklines.

Contrairement aux poteaux standard qui se plieront très rapidement car ils ne sont pas fait pour supporter les forces de slacklines.

poteau slackline indoor

-

-

-

-

Le matériel spécialement développé

-

  • El Tornado : ancre pour sol en terre pour attacher la slackline

Bientôt disponible

-

-

  • Le Sandy Bag : ancre temporaire pour la plage (parachute à sable)

Le principe est simple, c'est un parachute à sable.

Il faut creuser un trou sur la plage comme indiqué sur le schéma ci dessous, mettre le sandy bag déployé au fond puis le recouvrir de sable.

Laisser les anses dépasser du trou pour y attacher la slackline. Et utiliser des Aframes pour mettre la slackline à niveau !

sandy bag slackline plage

-

-

  • Le Aframe : support / réhausse pour slackline (sorte de tréteau)

Le Aframe est un élément en bois permettant de mettre à niveau la slackline, un peu à la manière d'un tréteau.

C'est une réhausse utilisé la plupart du temps pour des installations sans arbre, ou alors en salle lorsque la longueur de la slackline entre les deux points d'attache est trop longue. Il perme de régler la hauteur et la longueur de la slackline. 

Cela sert également pour séparer une slackline en plusieurs parties. Pour avoir plusieurs pratiquants en même temps sur une même slackline sans se gêner.

PHOTO ILLUSTRATION

-

-

  • Plaque murale : créer un point de fixation dans un mur ou sur une dalle de béton

La plaque murale permet de créer un point de fixation adapté aux forces de la pratique de la slackline dans un mur en béton ou dans un sol en béton.

Très utile dans un gymnase ou dans un cabinet de kiné par exemple.

Son gros avantage est que quasiment rien ne dépasse du mur ou du sol une fois la slackline démonté. Cela permet de ne pas gêner les autres activités qui se pratiquent sur le même espace.

PHOTO ILLUSTRATION

-

-

  • Le poteau de slackline (bientôt disponible)

Bientôt disponible

-

-

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Contactez-nous

Notre service client est disponible 24h/24, 7j/7

Tél. :07.67.14.87.18

Contacter notre service client

PayPal